Saison hiver 2008, premières impressions

Posted on Monday 21 January 2008

Diminution du rythme de WoW, petite saison, manque d’anime, cet hiver s’annonce bien pour retourner à quelques séries hebdomadaires. Surprise, les quelques romances de la saison m’ont plutôt branché, et n’auront donc pas droit au sobriquet réducteur et réprobateur de “harem” que j’employais habituellement. Deviendrais-je gâteux avec l’âge ? Comme promis (mais non tenu) la dernière fois, j’ajoute une appréciation rapide sur les musiques de début (OP) et fin (ED).


Kimi ga Nozomu Eien ~Next Season~
Genre : romance
En deux mots : réchauffé mais tiède
Le retour en OAV du fameux Kimi Ga Nozomu Eien. L’ayant adoré je me suis jeté sur cette OAV et en suis évidemment sorti déçu. Déjà les graphismes sont sans âme par rapport à la série, alors qu’a priori le format OAV assure plus de budget. Plus grave, l’histoire aussi est sans âme, on croirait presque le premier épisode de la série, c’est pour cette raison que je suis allé jusqu’au bout et regarderai sans doute la suite en espérant le même genre de retournement. Sinon, poubelle.
ED : Minami Kuribayashi - Next Season


Ah! Megami-sama! Tatakau Tsubasa
Genre : AMG
En deux mots : le retour de la vengeance
On retrouve nos déesses avec l’ambiance habituelle légère et agréable et un scénario du type “la chose” assez mou et peu crédible. On ne frémit absolument pas mais ça reste très joli, avec la dose d’effets spéciaux qui en jettent. L’arrivée incroyable de “méchants” justifie-t-elle vraiment une série d’OAV ?
OP : Jukai - Ai no Hoshi
ED : Jukai - Hanamuke no Merody
Rendez-nous Yoko Ishida !


Ayakashi
Genre : superpouvoirs, gore
En deux mots : sales gosses
Oh tiens des petits lycéens ont des superpouvoirs. Ils s’en servent pour le bien ou le mal de l’humanité. On en profite pour quelques scènes malsaines, du bullying, du sang.
OP : Ayane - Cloudier Sky
ED : KAORI - Kagaribi


Rosario to Vampire
Genre : Fanservice et humour
En deux mots : pourquoi pas ?
Je ne sais pas si c’est original, le héros qui se retrouve dans une école de monstres, avec une jolie vampire. C’est bien sur idiot, mais on s’amuse un peu, même si le fanservice est agressif.
OP : Nana Mizuki - COSMIC LOVE
ED : Dancing in the velvet moon


H2O~FOOTPRINTS IN THE SAND~
Genre : romance
En deux mots : briseur de tabous ?
Tiens, un “harem” avec un héros aveugle. Et qui ose aborder le phénomène des souffre-douleurs, qui me parait avoir une telle importance sociale au Japon qu’on peut s’étonner de son faible traitement par les animes. A part ces deux caractéristiques intéressantes pas grand chose de très excitant, mais je suis prêt à donner sa chance à H2O.
OP : Yui Sakakibara - Katayoku no Icarus
ED : Haruka Shimotsuki - Kazahane


Hatenkou Yuugi
Genre : aventure pour filles ?
En deux mots : wtf ?
La petite Rahzel se fait jeter hors de chez elle pour aller apprendre la vie. Puis il semblerait qu’elle a des pouvoirs magiques. Tout cela en 30 secondes au début de l’épisode. Rahzel no tabi ? Bof, juste après elle rencontre par hasard un voyou bishônen et l’emporte dans des avntures fantastiques. Et stupides. Bizarremenet cela m’a fait marrer, il y a une certaine ambiance impertinente, et il est impossible de prendre le reste au sérieux.
OP : Kanako Itō - Heartbreaking Romance
ED : Kaori Hikita - Te no Naka no Eien


PERSONA -trinity soul-
Genre : fantastique/robots/sf
En deux mots : encore un rpg ?
Début classique de science-fiction avec les méchants monstres qui veulent semble-t-il détruire l’humanité. Persona est une adaptation de RPG, ce qui me laisse douter de la profondeur du scénario pour la suite. Mais ne crachons pas dans la soupe : ce premier épisode est correct, et plutôt joli.
OP : Shūhei Kita - Breakin’ Through
ED : Nana Kitade - SUICIDES LOVE STORY


True tears
Genre : romance
En deux mots : classe mais classique
D’après la pléthore de subbers il semblerait que ceci soit très attendu. Le jeu est-il si populaire ? Pour l’instant histoire haremesque très classique mais réalisation magnifique qui me force à continuer. En plus le héros n’est pas une loque. Et j’adore les musiques.
OP : Eufonius - Reflectia. Sans faute pour Eufonius, j’aime tous leurs génériques.
OP : Aira Yuki - Sekai no Namida


Shigofumi
Genre : fantastique, horreur ?
En deux mots : mystérieux
Que penser ? Drôle d’histoire de shinigami et de meurtres affreux, qui rappellera Jigoku Shojo. C’est joli, et on s’attendait plutôt à une tranche de vie ou romance, qui finalement tourne mal avec une ambiance très malsaine. Tiens ça me rappelle Boogiepop. Les histoires ont l’air indépendante, avec deux premiers épisodes qui vont ensemble. J’ai peur de me lasser du genre assez vite, de même que j’avais été pour Jigoku Shojo, mais les deux premiers épisodes ont su m’accrocher.
OP : ALI PROJECT - Kotodama. Marre d’Ali Project, j’aimais beaucoup mais maintenant j’ai l’impression d’entendre toujours la même chanson réarrangée.
ED : Snow - Chain


They are my noble masters
Genre : fanservice et humour
En deux mots : débile mais
Encore une histoire à la con. Les frères et soeurs avec de drôles de relations se retrouvent embauchés dans une maison avec plein de jolies filles et de maids. Et un majordome. Fanservice raisonnable, mais il y a du rythme et un peu d’humour.
OP : Miyuki Hashimoto - Hizamazuku Made 5 Byo Dake!
ED : Yuko Goto - Butler Switch On!

NSFW
Spicy Wolf
Genre : tranche de vie + romance ?
En deux mots : étrangement agréable
Une charmante déesse louve se transforme en forme humaine pour s’amuser, même si elle ressemble furieusement à Firefox-tan.
Elle se fait embarquer par un marchand ambulant avec lequel elle parcourra le monde. Horo no tabi ? J’espère bien, mais on ne semble malheureusement pas se diriger vers un fond philosophique. La petite Horo est néanmoins charmante (malgré sa morphologie incomplète …) et joue avec nos coeurs aussi bien qu’avec ceux de son compagnon. Je ne sais pas à quel point la séduction du spectateur participe à l’appréciation de la série, mais pour l’instant c’est agréable.
OP : Natsumi Kiyoura - Tabi no Tochū
ED : Rocky Chack - Ringo Hiyori


Moegaku 5
Genre : pédagogique
En deux mots : wtf ?
Apprenons les langues avec les petites lolis magical girls à Akiba, ce qui me laisse perplexe quant au public visé. D’ailleurs la série passe à la fois le matin et la nuit. Je n’ai pas pu m’empêcher de regarder l’épisode consacré à la France, où l’on croise … un otaku français blond aux cheveux longs !!! (déception) faire son shopping à Akihabara avec un authentique accent qui sent bon le camembert (il est joué par un certain Julien). L’histoire est idiote, mais prétexte à entendre quelques mots de français. On se retrouve après sur le plateau avec une Aya Hirano survoltée (mais que vient-elle faire dans cette galère ?) et des petits français (aux yeux quelque peu bridés) comme le petit bikutoru, qui nous répètent quelques mots. Après s’enchaîne une chorégraphie hip-hop ridicule que je n’ai pas tenue.
OP : MAD CATZ - Girls be ambitious
ED : MonStar ? (les 3 seconds à la fin)
Quoi ? J’ai les goûts musicaux d’une petite japonaise de 6-10 ans ?


Yatterman remake
Genre : mélancolie
En deux mots : réchauffé et indigeste
Reprendre une vieille anime, l’adapter avec des blagues faibles et des nouveaux designs, hop, succès assuré. Abandonné au bout de quelques minutes tellement cela m’a paru avoir d’intérêt pour le reste du monde, ceux qui ne connaissent pas l’original.
OP : Saemon Onyakichi - Yatterman’s Song
OP : Mihimaru GT - Diverge

Bilan ? Surprise, j’ai commencé à suivre quasi tout hebdomadairement, ce qui ne prend finalement pas tant de temps que ça … au début.

Pour ceux qui cherchent un oeil légèrement différent, plus de détails, plus de captures, et des avis sur les raws que je ne comprends pas, Exelen fait pareil en mieux.


7 Comments for 'Saison hiver 2008, premières impressions'

  1.  
    cdt
    23 January 2008 | 0:21
     

    Déçu aussi par l’OAV de KGNE mais attendons de voir la suite. Au moins ça reste un peu dans l’esprit de la série je trouve et on a droit à quelques thèmes musicaux retravaillés.
    Sinon dans ta liste, j’ai aimé le début de True Tears, H20 et surtout Spice and Wolf (Horo

  2.  
    23 January 2008 | 11:29
     

    n’oublions pas la suite de minami-ke !

  3.  
    Villon
    23 January 2008 | 13:32
     

    Selon Wiki l’anime et le manga de True tears sont différents, donc l’afflux de fansubbers n’est pas nécessairement dû au succès du jeu (d’ailleurs je ne sais pas si il y’a eu succès ou pas). Peut-être que c’est dû au trailer (très bon) et au magnifique OP (très bon aussi).

  4.  
    Amo
    23 January 2008 | 17:04
     

    TAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAKAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAA \o/ !

    * a poussé son cri quotidien de fanboy *

    Pour l’otaku français, il me ressemble furieusement, les lunettes de créateur pub en moins. Et la peau bronzée en plus. Pour le reste, ça ne m’inspire pas franchement. Quant à H20, me semble que c’est une adaptation d’un jeu hentai, faut que je vérifie.

  5.  
    24 January 2008 | 23:16
     

    Le meilleur opening de la saison reste celui de Gunslinger Girl Il Teatrino pour moi ^^.
    Autrement je suis du même avis que cdt pour les séries à voir. Et Shigofumi est une très bonne surprise aussi.

  6.  
    11 February 2008 | 15:50
     

    (blogchan : sur le titre de mon article du 6 février, le symbole euro (€) n’est pas affiché)

  7.  
    4 April 2008 | 13:16
     

    [...] La saison 2 de Rosario + Vampire a été annoncé selon Moonphase dans le magazine Jump square. La première saison a eu plutôt un mauvais accueil puisque celle-ci ne suit pas le manga assez fidèlement. Diffusion prévu pour Octobre et elle a pour titre provisoire Rosario + Vampire Capu2. [...]

Leave a comment




Information for comment users
Line and paragraph breaks are implemented automatically. Your e-mail address is never displayed. Please consider what you're posting.

Use the buttons below to customise your comment.


RSS feed for comments on this post | TrackBack URI