Kimikiss

Posted on Sunday 4 November 2007

Ma revue traditionnelle de toutes les séries de la saison est en route, mais pour vous faire patienter voici des réflexions un peu plus fouillées sur une série qui me passionne autant qu’elle m’intrigue : Kimikiss pure rouge. C’est après trois épisodes une de mes préférées de la saison, et pourtant elle sent très fort le dating game et les personnages génériques. Où est le truc ?

J’ai commencé à regarder sans a-priori positif, je n’avais pas remarqué les noms et l’historique de l’équipe (Honey & Clover, Nodame Cantabile) ou les seiyus. J’ignorais complètement l’existence du jeu, du manga ou du roman, dont j’ai depuis entendu beaucoup de bien, même si l’anime s’en éloigne fortement.
Au contraire le nom ridicule ou les images laissaient s’attendre à un bon harem des familles, comme j’en vilipende 2 ou 3 au moins chaque saison.

La première chose qui m’a conquis chez Kimikiss est l’OP. La musique est adorable et tourne en boucle sur mon baladeur depuis quelques jours. Certes, j’ai habituellement des goûts discutables en la matière. Elle colle surtout parfaitement avec l’ambiance de la série et les magnifiques dessins du générique. Quand je dis magnifiques, ils sont plutôt humains, révélateurs des personnalités des héroïnes sans être excessifs.

J’ai généralement des remarques méprisantes envers les harems. Kimikiss commence avec un traditionnel retour d’exil, un héros masculin qui a tout oublié, un “meilleur ami” toujours là au bon moment, puis la série évolue lentement hors des chemins habituels :

  • Il n’y a pas ce stupide égocentrisme du héros de harem devant un rayon de supermarché. On suit presque équitablement les tribulations de trois héros, dont une fille ! On ne sait jamais de nos jours, et Mao est en plus une gameuse, mais je la compte quand même avec le beau sexe.
  • Les personnages principaux sont presque équilibrés en genre, ce qui laisse beaucoup de possibilités. On croirait presque à une série “pour filles”, qui ont souvent cette caractéristique.
  • Les personnages sont légèrement génériques (la timide, la surdouée (mais semble-t-il pas assez pour se rendre compte qu’assurer un minimum de relations sociales vaut nettement plus que jouir d’une aura “froide et distante”), l’enjouée, la sportive), mais assez peu pour rester humains et crédibles. J’ai cru y retrouver les stéréotypes de mes années lycée, autrement mieux rendus que sur tout autre harem vu. Il ne reste plus qu’à présenter des filles laides (ou dans la moyenne), pas uniquement comme faire-valoir de la jolie, pour avoir quelque chose de relativement réaliste.

J’ai plutôt l’impression d’une série dans le genre de Bokura ga Ita (quelqu’un se le rappelle ici ?), qui m’avait beaucoup plu, et allait beaucoup plus profond dans les relations que le harem standard.

Ajoutons que Kimikiss est très joli, et sent bon le crayon traditionnel. La qualité baisse néanmoins légèrement avec les épisodes suivants, et les yeux sont bizarrement très écartés.

Les possibilités d’évolution de la série me laissent néanmoins dubitatif. L’équilibre actuel est très fragile, et sans doute déplaira-t-ilg à beaucoup de monde. Il risque de se briser au premier faux-pas du scénario, changement d’ambiance, des relations, ou se dissoudre dans l’installation de la routine. Croisons les doigts.

Kimikiss m’a beaucoup plu pour toutes les raisons énoncées, mais pourtant il reste sur le fil de la médiocrité. Comme pour d’autres séries, cela excite bizarrement ma curiosité.

Question bonus : avez vous déjà vu ce t-shirt quelque part ?


18 Comments for 'Kimikiss'

  1.  
    cdt
    4 November 2007 | 18:31
     

    Kimikiss est une des série que je suis chaque semaine, ce n’est certes pas l’anime phare de cet automne mais ça reste très sympa, à voir pour se détendre. Perso, je trouve l’anime assez réaliste dans certaines réactions des persos, certes il reste des stéréotypes mais ça reste au dessus de la moyenne des animes de ce genre. Sinon, j’aime le graphisme ainsi que les “yeux écartés”, il est plaisant et rappelle bien les anciennes productions du studio~

  2.  
    Aerith.
    4 November 2007 | 20:04
     

    Oué, un article !! J’apprécie plutôt Kimikiss (et faut dire, Aozora Loop tourne aussi sur mon iPo* depuis le début de la saison). Oui, c’est vrai, les relations entre les personnages paraissent assez réalistes mais j’attends quand même des grosses déceptions amoureuses ou des ambiguités pour donner un peu plus de tonus à la série. Certains personnages sont particulièrement bien pensés comme Aihara (je crois que c’est le nom de cheveux rouges-soccer) et l’intriguante Eriko, évidemment Mao, mais y’a un petit problème sur la raison pour laquelle elle veut pas faire de fac (ça mérite un développement un peu plus poussé).
    Les gamines sont par contre franchement chiantes, et les grenouilles tout simplement abominables. Mais l’originalité du scénario vient sûrement du harem^3 et des couples presque prédéfinis. Aussi, la footeuse, est un personnage intéressant si elle reste dans ce statut de “j’arrive pas à exprimer mes sentiments mais je trouve des moyens détournés avec ce qui me tombe sous la main” et si l’autre aveugle d’Aihara découvre peu à peu ses sentiments. Enfin, y’a pas de fanservice ou très peu (j’ai pas dû le voir), et ça fait plaisir (dans un show qui se veut “réaliste”, je ne suis pas contre le fanservice, oh non !!).

    Il faudra qu’on m’explique pourquoi ~pure rouge~ ? Et sinon ton T-shirt, c’est la première fois que je le vois (ça me rappelle vaguement des doujin de Haruhi avec LOL-FANG-tan et Ryouko en action).
    Relis ton post aussi, y’a plein de petites coquilles, mais bon c’est pas grave.

  3.  
    Aerith.
    4 November 2007 | 21:24
     

    Sinon, Minami-ke est du bonheur en barre, je le conseille vivement à tous !! C’est du … Ichigo Mashimaro * Azumanga Daioh - Absurde + Moé. L’opening est sublime aussi. (Mais pourquoi je poste ça =_=)

  4.  
    4 November 2007 | 22:55
     

    Où vois-tu “plein de petites coquilles” ? J’ai relu, et tout ce que j’ai trouvé c’est le trait d’union qui manquait à faux-pas.

    Sinon “rouge” c’est le rouge à lèvres. Effectivement on en a pas vu beaucoup pour l’instant, et encore moins du “pur”.

  5.  
    Aerith.
    4 November 2007 | 23:54
     

    Bah le “avec vous déjà vu”, et puis, ah non, en fait, c’est tout … Je suis chiant, hein ? XD

  6.  
    5 November 2007 | 1:24
     

    skav > 4chan.fr

  7.  
    Aerith.
    5 November 2007 | 9:49
     

    OH MON DIEU !

  8.  
    8 November 2007 | 18:18
     

    Personnellement j’aime beaucoup cette série. Le graphisme est superbe et les personnages même s’il reste un brin stéréotypés n’en sont pas moins attachants. Comment ne pas craquer face aux sourires de Yuumi par exemple ^^ ? Et puis on n’a pas un héros qui a toutes les filles à ses pieds pour changer ce qui est bien plus réaliste. Sinon les deux gamines sont effectivement un peu lourdes avec leurs grenouilles comme le dit Aerith.

  9.  
    9 November 2007 | 17:31
     

    réponse à la question bonus : ça vaut pas le réveil : http://www.cospa.com/detail/id/0000007554

  10.  
    jiji
    11 November 2007 | 10:12
     

    si il ya du yaoi je regarde! j’ai vu le premier episode je ne vois pas ou il n’y a pas de clichés c’est pas du harem anime comme on voit actuellement avec des filles kawai et enfantines d’apparence!Mais ça ressemble legerement a du katsura je trouve, la cousine qui debarque d’on le hero ne s’en rappelle même plus qu’elle existe et qui se trinballe en petite tenu ça rappelle un rien i”s…le sueul truc c’est qu’ici on suis plusieurs relations a la fois mais c’est ultra stereostipé chaque hero a sa copine qui lui est destiné ainsi que le contraire et certains ne perdent pas de temps alors que d’autres se croisent sans savoir qu’ils font finir ensemble alors que le telespetateur le sait grace a des signaux bien visible!

  11.  
    12 November 2007 | 23:14
     

    [...] Kimikiss Pure Rouge… Est niais. Niais. NIAIS. Dégoulinant d’une niaisierie effarante, de la première note de son opening à la moindre réplique des personnages. Oui, c’est déjà l’inverse de ce qu’a pu dire Skav sur ce même opening, opening sans inspiration, se contentant de faire tourner une douzaine d’artworks et trois extraits du show sur une chanson navrante de mièvrerie se sentant jusque dans les intonations de la voix de la chanteuse. Bon, bah tant qu’à faire, on va continuer à dire exactement l’inverse. [...]

  12.  
    maosana
    29 January 2008 | 20:30
     

    pour moi, kimikiss est le meilleur. mais j’éspère que mao soit la girlfriend de sanada parce que la chiente yuumi me dérange et me met en colère. j’éspère qu’elle change de pays et voilà, on s’en foutra d’elle.

  13.  
    Windspirit
    10 March 2008 | 16:07
     

    Je regarderai si y a un nice boat. (D’ailleurs, le dernier épisode de Clannad est DVD-only, huhu…)
    Je supporterai, je pense. Surtout grâce aux graphismes “chalereux” (comme je les appelle, me demandez pas pourquoi) typiquement Ken’ichi Kasai.

  14.  
    Apostaré
    15 March 2008 | 11:24
     

    Je vais tenter de mater quelques épisodes histoire d’apprécier le doujin que j’ai chopé. C’est prendre les choses à l’envers, mais ça m’amuse et sans ça, je ne me risquerais pas à mater ce genre d’ anime. Je ferai de même avec Negima.

  15.  
    24 March 2008 | 12:23
     

    Hmmm ça me donne envie de le voir du coup Skav ! Mais bon, j’ai pas été fan de Bokura Ga Ita (beaucoup trop mièvre et simplet pour moi) et bon, les harems, c’est pas trop mon style préféré… Je vais essayer un épisode quand même, tu m’a semi-convaincu ;)

  16.  
    3 April 2008 | 5:58
     

    (il fout quoi en haut de blogchan aujourd’hui cet article ?)

  17.  
    21 April 2008 | 20:04
     

    (bis repetita : il fout quoi en haut de blogchan aujourd’hui cet article ?)

  18.  
    8 June 2009 | 2:47
     

    [...] Kimi Kiss Pure Rouge : en voilà une série qui, apparemment, divise encore plus que Myself; Yourself. On accroche ou on n’accroche pas. Pour ma part, je n’ai pas [...]

Leave a comment




Information for comment users
Line and paragraph breaks are implemented automatically. Your e-mail address is never displayed. Please consider what you're posting.

Use the buttons below to customise your comment.


RSS feed for comments on this post | TrackBack URI